fbpx

Employés(es)

Jean-Sébastien Guénette

Formation : M.Sc. biologie, Université de Moncton
Fonction : Directeur général

Après des études en biologie à l’Université du Québec à Montréal, Jean-Sébastien a complété une maîtrise à l’Université de Moncton sur les seuils de tolérance des oiseaux forestiers à l’altération de leur habitat. Il a ensuite travaillé comme agent de recherche pour la Chaire de recherche du Canada en conservation des paysages, puis dans le domaine privé ainsi qu'à l'Observatoire d'oiseaux de Tadoussac. À la même époque, il a rédigé plusieurs articles à titre de rédacteur adjoint pour le magazine QuébecOiseaux. C’est en 2005 qu’il a accédé à la direction de QuébecOiseaux. En plus de l’ornithologie pour laquelle il voue une passion, Jean-Sébastien s’intéresse beaucoup à la technologie, aux voyages et à la photographie. Il est marié et père de trois enfants.

Céline Bouchard

Formation : M.A. Histoire
Fonction : Adjointe administrative

Après un certificat en scénarisation cinématographique et un bac en histoire, Céline a effectué une maîtrise en histoire (Canada XIX e  siècle) à l’Université du Québec à Montréal. Son mémoire, Un journal en milieu rural. L’Écho du pays, Saint-Charles Village Debartzch, 1833-1836, traitait d’un hebdomadaire réformiste in-folio publié à Saint-Charles-sur-Richelieu de 1833 à 1836, juste avant les soulèvements patriotes de 1837-38. Il s’agissait de tenter de savoir si un hebdomadaire aussi important que L’Écho était un besoin, à cette époque où la population était peu alphabétisée, dans ce qui est aujourd’hui un petit village. Après avoir été assistante de recherche et d’enseignement pendant cinq ans au cours de ses études, Céline a mené de 1995 à 2019 une carrière de réviseure linguistique, correctrice d’épreuves, rédactrice et traductrice à temps plein à son compte, surtout pour des maisons d’édition – Groupe Homme, Groupe Librex, Groupe Fides, Presses de Montréal, Presses de l’Université du Québec, QuébecAmérique… – et des agences de communication, mais aussi d’autres entreprises, parmi lesquelles le Musée de la civilisation, Télé-Québec et l’UQAM, où elle a rédigé de nombreuses allocutions pour les membres de la direction. Elle a aussi publié quelques articles, notamment « D’une rive à l’autre. La Compagnie de navigation de Longueuil (1865- 1886) ». Elle poursuit cette carrière à temps partiel depuis son arrivée à QuébecOiseaux, en janvier 2019.

Jie Ji

Fonction : Commis-comptable

Marie-Hélène Hachey

Formation : M.Sc. biologie, Université Laval
Fonction : Coordonnatrice des programmes de science participative

Biologiste de formation, elle détient une maîtrise en sciences forestières de l’Université Laval. Son mémoire porte sur les facteurs influençant le nourrissage des oisillons et l’observation du transport de nourriture en forêt boréale. Marie-Hélène possède plusieurs années d’expérience comme assistante de terrain en ornithologie. Elle a également travaillé durant huit ans en tant que garde-parc naturaliste pour différents parcs nationaux québécois, dont le parc national des Monts-Valin, où elle a effectué le recensement de la faune aviaire. Durant cette période, elle a aussi conçu et réalisé plusieurs activités d’interprétation ainsi que de nombreux textes de vulgarisation. Marie-Hélène détient un baccalauréat en communication et a œuvré comme journaliste pour le magazine Espaces et pour Radio-Canada. Durant ses temps libres, elle pratique le canot d’eau vive et l’ornithologie.

Pierre Fradette

Formation : M. Sc. biologie, Université Laval
Fonction : Biologiste, coordonnateur du programme de suivi des espèces en situation précaire au Québec (SOS-POP)

En charge du programme de Suivi des sites importants pour la conservation des populations d’oiseaux en situation précaire au Québec depuis 1994. Soit gestionnaire de la banque de données sur les populations d’oiseaux en péril et coordonnateur d’un réseau de participants œuvrant au suivi des sites importants pour la conservation de ces populations. Pierre travaille en collaboration avec les responsables de clubs d’ornithologie, des ornithologues amateurs, des collègues de QuébecOiseaux et de nombreux autres organismes non gouvernementaux de même qu’avec des biologistes des ministères fédéraux et provinciaux. Il représente notre organisation au sein de l’Équipement de rétablissement des oiseaux de proie du Québec. Il effectue de temps à autre des travaux dans le cadre de mandats se rattachant à la protection des oiseaux. Je contribue par son expertise sur les oiseaux à élaborer des dossiers pour lesquels notre organisation est appelée à se prononcer. Il est responsable des demandes d’extraction de données que QuébecOiseaux reçoit au niveau des espèces en péril.

Passionné d’ornithologie depuis plus de 50 ans et auteur d’un livre sur les oiseaux des Îles-de-la- Madeleine. Impliqué dans le loisir ornithologique, il a été membre fondateur et fût président du Club des ornithologues des Îles-de-la-Madeleine. Il a également été président du Club des ornithologues du Bas-Saint-Laurent pendant près de 10 ans.

Stéphane Lamoureux

Formation : M.Sc. biologie, Université de Sherbrooke
Fonction : Coordonnateur du volet Conservation

Stéphane est détenteur d’une maîtrise en biologie de l’Université de Sherbrooke. Son projet de maîtrise portait sur les effets de l’intensification agricole sur l’Hirondelle bicolore, projet pour lequel il a obtenu en 2006 la bourse Agriculture-Faune décernée conjointement par la Fondation de la faune et l’Ordre des agronomes du Québec. Avant son arrivée à QuébecOiseaux, il a acquis diverses expériences entourant la cohabitation de la faune et de l’agriculture au cours de ses études et sur le marché du travail.

Stéphane s’est joint à l’équipe de QuébecOiseaux en 2011 à titre de chargé de projet. Il y assure aujourd’hui la coordination de l’ensemble des activités de conservation. Il planifie, réalise et supervise de nombreux projets relatifs à la conservation d’espèces en péril ou en déclin – plans d’action, outils de sensibilisation, formations, interventions. Il est notamment responsable des dossiers sur la problématique du déclin des oiseaux champêtres et a rédigé entre autres le guide de recommandations Aménagements et pratiques favorisant la protection des oiseaux champêtres.

Lire la suite...

Geneviève Perreault

Formation : M.Sc. biologie, Université de Sherbrooke
Fonction : Biologiste

Geneviève Perreault est biologiste au Regroupement QuébecOiseaux depuis plus de huit ans. Détentrice d’une maîtrise en biologie de l’Université de Sherbrooke, elle a étudié l’influence de la structure du paysage sur la distribution de Strigidés ainsi que la probabilité de détection des rapaces nocturnes. De 2009 à 2017, elle a également pris part aux activités de l’Observatoire d’oiseaux de Tadoussac comme responsable du suivi migratoire des nyctales. Chargée de projets à QuébecOiseaux depuis 2011, elle a réalisé de nombreux projets relativement aux espèces en péril ou en déclin, notamment le Martinet ramoneur, l’Hirondelle noire et l’Hirondelle de rivage.

Linda Pérez

Formation : M.Sc. biologie, Université de Sherbrooke/ECOSUR
Fonction : Biologiste

Originaire du Mexique, Linda détient une maîtrise en écologie internationale avec double diplomation de l’Université de Sherbrooke et El Colegio de la Frontera Sur. Son essai de maîtrise portait sur l’analyse du rôle des intervenants clés dans la gestion et l’intégration de mesures de restauration écologique dans des bassins versants transfrontaliers. Linda a participé comme bénévole au projet d’observatoire d’oiseaux de Toucan Ridge, au Belize, ainsi qu’au démarrage d’une ferme agricole biologique au Québec. Cette dernière expérience lui a permis de mieux comprendre les enjeux associés à la cohabitation entre les oiseaux et les pratiques agricoles. Actuellement, elle poursuit ses études à temps partiel dans un microprogramme de 2 e cycle en sciences géomatiques. Linda s’est jointe à l’équipe de QuébecOiseaux en 2016 à titre de biologiste. Elle a réalisé plusieurs projets, dont l’analyse de faisabilité du programme de reconnaissance agricole Ferme aux oiseaux, ainsi que le portrait de la situation des oiseaux sur le réseau de sentiers Quad. Elle participe actuellement aux projets sur le Martinet ramoneur et l’Hirondelle de rivage, ainsi qu’au projet d’identification des menaces et des actions de conservation sur les sites de nidification d’oiseaux en péril. Depuis peu, elle agit aussi en tant que coordonnatrice de la soirée-bénéfice 2020 de QuébecOiseaux.

Maya Longpré-Croteau

Formation : M.Sc. gestion de la faune et de ses habitats, Université du Québec à Rimouski
Fonction : Biologiste

Maya a récemment complété une maîtrise en gestion de la faune à l’Université du Québec à Rimouski où son mémoire portait sur l’influence de la structure du paysage sur la prospection pour un site de nidification chez la Paruline couronnée. Passionnée d’ornithologie, elle a cofondé le McGill Student Birding Club, lors de ses études en biologie à l’université McGill. Maya a aussi travaillé à cinq observatoires d’oiseaux, d'un océan à l'autre.