Nouvelles et communiqués

Mon Grand Défi 2013

André Provost est celui qui a réussi la plus importante collecte de dons en 2013 et son équipe, les COL-Ibris, est également arrivée première.


A-provost webAndré Provost est membre du Club des ornithologues de Longueuil (COL) depuis nombre d’années. En 2012, il participe à son premier Grand Défi QuébecOiseaux. Sensible à la conservation et à la protection des oiseaux, il décide que son deuxième Grand Défi sera mémorable.  « Quand je fais quelque chose, je le fais sérieusement, je m’implique à fond », dit-il avec une pointe d’autodérision.  « De toute façon, Grand Défi ou pas, il est certain que dès que le temps me le permet, je vais observer des oiseaux.  Aussi bien en profiter pour appuyer une cause à laquelle je crois », ajoute-t-il.  D’entrée de jeu, son objectif est le championnat de collecte de don.  « C’est le but premier du Grand Défi. C’est là que je devais consacrer tous mes efforts. Le weekend d’observation, c’est la partie facile et amusante ». Peu porté sur l’informatique, il se sert tout de même de l’infolettre de son club. Heureusement, il peut compter  sur l’appui de son président, Daniel Ouellette, avec qui il fait équipe dans Les COL-Ibris.  Marieta Manolova complète le trio . « Ce sont des ornithologues! En plus, il y a des retombées directes pour notre club », dit-il. Mais il se concentre tout de même sur le contact direct pour s'assurer d'un maximum de résultats. « J’ai appelé mes amis, mes contacts et ma famille. J’ai été heureux de voir leur sensibilité à la cause du déclin des oiseaux et leur générosité m’a touché ».

Les COL-Ibris étaient au parc Michel-Chartrand, à Longueuil, dès 18h le vendredi pour le début du Grand Défi. Pour s’assurer une belle variété d’espèces, monsieur Provost a eu l’idée brillante d’aller porter du millet et des graines de tournesol  près de leur site d’observation quelques jours avant le Grand Défi.  Malgré le mauvais temps, ils sont restés jusqu’à la noirceur, le vendredi, pour reprendre leurs activités dès 7h le samedi. À 18h, ils comptaient un total de 51 espèces. « Il fallait être persévérant, mais on avait beaucoup de plaisir à faire le Grand Défi en équipe. Sans plan d’eau à proximité, nous sommes assez fiers de nos résultats », relate-t-il. « On a même eu la visite de la police, intriguée par nos activités. Une chance qu’on avait notre affiche et nos étiquettes de tirelire qui affichaient clairement le nom de QuébecOiseaux et le numéro d’organisme!  Avant qu’ils ne repartent, j'ai demandé aux policiers de mettre de l’argent dans la tirelire!» dit-il en riant de bon cœur.

Bilan du Grand Défi : 1 866.88$ pour le COL, 3 sacs Lowepro Field Station pour jumelles et 3 manteaux North Face pour les membres des COL-Ibris et une paire de jumelles Vortex, Viper HD 8X42 pour monsieur Provost.  Des retombées de plus de 3000$ pour le COL.  « C’est certain que cette année, je fais mon Grand Défi avec mon manteau des COL-Ibris, mes jumelles Vortex et mon sac à jumelles !»

Avec l’argent recueilli, les membres du COL planifient installer de nouveaux nichoirs et réparer ceux qu’ils ont installés il y un certain temps.   On souhaite en ajouter 25 nouveaux. Il y a aussi un projet de condos pour hirondelles noires dans le parc Michel Chartrand.  Ils aimeraient bien   aussi installer des postes d’alimentation dans des endroits publics du  Boisé-du-Tremblay.  De bien beaux projets.

Que tous se le tiennent pour dit, André Provost est de retour… qui recueillera plus de fonds que lui? Les paris sont ouverts.

Suivez le lien suivant: quebecoiseaux.org/gdqo si vous désirez créer ou encourager une équipe,

Bon Grand Défi à tous,


Nous tenons à remercier Vortex, Sail Plein air et Daymen Canada pour leurs généreuses commandites.

 


Grand Défi QuébecOiseaux : Une activité pour tous!

Les 10 et 11 mai prochains se tiendra la troisième édition du Grand Défi QuébecOiseaux. Cette activité a trois objectifs : sensibiliser la population à l’observation des oiseaux et à leur conservation; tenir une campagne de collecte de fonds dédiée à la conservation des oiseaux et de leurs habitats, fonds qui sont partagés avec les clubs d’ornithologie du Québec ou des organismes de conservation reconnus; et offrir aux ornithologues amateurs une occasion de confronter leurs connaissances et leurs habiletés dans le cadre d’une compétition amicale à travers tout le Québec.

Le Grand Défi QuébecOiseaux est la plus importante activité ornithologique au Québec.  On compte près de 1.6 millions d'ornithologues dans la province. Des équipes se forment de Maniwaki jusqu'aux Iles-de-la-Madeleine.

Le principe est simple et amusant: dans le cadre de la Journée internationale des oiseaux migrateurs, le Regroupement QuébecOiseaux lance un défi aux observateurs d'oiseaux du Québec : identifier le plus grand nombre d'espèces d'oiseaux possible à partir d'un point fixe, et ce, à l'intérieur d'une période maximale de 24 heures. Dès 18h le 10 mai, jusqu'à 18h le 11, amis, familles, experts et débutants, commandités par des amoureux de la nature, compteront toutes les espèces d'oiseaux qu'ils auront vus ou entendus, sans sortir d'un cercle de 10 metres de diamètre. Cette amusante activité annuelle invite également les intéressés à venir rencontrer les équipes. Ils pourront poser des questions à leur guise et en profiter pour déposer un don, selon leur bon vouloir.

Organisme à but non lucratif, le Regroupement QuébecOiseaux emploie une équipe de biologistes qui effectuent des travaux de recherche ornithologique, et établissent des programmes de conservation et de protection des oiseaux. Les gouvernements étant les principaux donneurs d'ouvrage du Regroupement, les coupures administratives mettent à risque les travaux de recherche de l'organisme. L'objectif de cette campagne est de 20 000$. L'an dernier, plus de 66 équipes ont participé au Grand Défi. Combien relèveront le défi cette année?

LE GRAND DÉFI 2013 EST UN SUCCÈS

Quelle aventure que cette édition marquée par le mauvais temps et la générosité de nos donateurs.

Grâce à votre travail, nous avons dépassé notre objectif de plus de 20%. 
Au total, 24 527$ seront versés à nos travaux de protection des oiseaux et de leurs habitats. Cette édition du Grand Défi permettra de financer 6 projets de conservation, en partie ou en totalité: le Petit Blongios, la Paruline à ailes dorées, la Grive de Bicknell, le Martinet ramoneur, le Goglu des prés et la Sturnelle des prés. En plus de ces projets, 7000$ seront répartis parmi 17 organismes indépendants supportés par les équipes ayant participé au Grand Défi.

Le Grand Défi fait des heureux

C'est sans surprise que Monsieur André Provost et son équipe, les COL-ibris, raflent les honneurs avec 2 775$ dont 2 105$ sont redevables à son capitaine, le grand gagnant au chapitre individuel. Le Club d'ornithologie de Longueuil a de quoi être fier: monsieur Provost remporte une paire de jumelles Viper HD 8X42, don de Vortex, d'une valeur de 800$, et les COL-ibris récoltent 3 sacs d'observation Lowepro Field Station, gracieuseté de Daymen Canada et 3 manteaux officiels du Grand Défi 2013 au nom de leur équipe. En plus, le COL recevra un chèque de 1 800$ en dons cumulés. Au total, le COL reçoit des retombées de plus de 3 000$.

L'équipe ayant observé le plus d'espèces (80) est Les Iris matures dont le capitaine n'est nul autre que notre directeur général Jean-Sébastien Guénette. Les deux équipes gagnantes recevront une plaque commémorative pour souligner leurs exploits.

Des noms d'équipes très originaux
 
Séduit par l'originalité des noms des équipes, le comité organisateur du Grand Défi a décidé  d'ouvrir un concours de popularité. Chaque équipe a donc commencé sa propre campagne de marketing et un sprint endiablé a permis de couronner Les yeux du marais, grand vainqueur. Partie lentement, l'équipe a fait une remontée incroyable dans la dernière semaine pour coiffer Les Chouettes en chaussettes, bonnes deuxièmes avec 50 votes. 203 personnes ont pris part au concours et 70 d'entres elles ont choisi Les yeux du marais. La troisième équipe est bien loin derrière, Les Iris matures ont pataugé en rond et ont plafonné à 17 votes. Johanne Bonicalzi, Charles Arseneau et Bernard Fréchette, déjà abonnés au magazine, deviennent Membre individuel pour un an et Lucien Lemay recevra un abonnement d'un an au magazine QuébecOiseaux. Un tirage parmi les participants au sondage devait décider du gagnant d'un abonnement au magazine QuébecOiseaux, aussi d'une durée d'un an et le sort a décidé de sourire à monsieur Pierre Giroux, qui avait voté pour les Chouettes en chaussettes .

D'autres heureux

Nous avons aussi procédé au tirage de  prix parmi les participants. Voici la liste des gagnants:

Jean Bernier, des Haut du marais et Alain Sylvain de Joséfine et ses ti-loups gagnent chacun un sac d'observation Lowepro Field Station, gracieuseté de Daymen Canada
Madame Brigitte Arseneau des Ailes persévérantes et monsieur Benoît Turgeon des Tourne-vent du marais gagnent chacun, 2 passes d'une journée au Domaine de l'Ile St-Bernard.

Félicitations à tous les gagnants et surtout merci à tous les participants et à leurs généreux donateurs.

QuébecOiseaux tient également à remercier Vortex et Lowepro Canada pour leur soutien au Grand Défi 2013

On se dit  "À l'an prochain?"

 

Résultats du Grand Défi 2013

Les équipes du Grand Défi QuébecOiseaux 2013 enregistrent leurs rapports à tous les jours et on a déjà un bon portrait de la situation.

La mise à jour se fera régulièrement d'ici au 31 mai 2013 à minuit.

Pour voir les classements en temps réel, suivez le lien suivant:

http://bit.ly/10ZB8Fo

Bravo à toutes les équipes