• Grand Défi QuébecOiseaux

    L'édition 2018 du Grand Défi arrive bientôt c'est le temps pour choisir la date de votre défi de 24 heures. Votre participation est précieuse! Plus de détails
  • Magazine

    Le magazine QuébecOiseaux aborde dans chaque numéro l'actualité, présente des sites d’observation fréquentés par les ornithologues amateurs, des livres, de l’équipement et un calendrier d’activités et donne des trucs pour attirer les oiseaux dans sa cour. On y retrouve aussi des chroniques portant sur les oiseaux d’ici, les observations saisonnières et la photographie. Disponible en numérique dès décembre 2017. Plus de détails
  • Appuyez le Regroupement

    En devenant membre de QuébecOiseaux, vous contribuez à la protection des oiseaux, à l'émergence de la science citoyenne et à l'amélioration du loisir ornithologique en plus d'obtenir un bouquet d'avantages exclusifs aux membres du Regroupement. Demandez votre carte dès maintenant. Plus de détails
  • eBird Québec

    Le portail eBird Québec permet aux ornithologues de contribuer au suivi des populations d’oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation des données (cartes de répartition, histogrammes de présence, etc.). Plus de détails
  • La page des oiseaux rares

    Sûrement la source ornithologique la plus populaire au Québec, la page des oiseaux rares recoit plus d'un million de visites par année. Plus de détails
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Nouvelles et communiqués

L’hiver dans les pages du magazine QuébecOiseaux

L’édition hivernale du magazine QuébecOiseaux est en kiosque. Sous le titre «Petits futés!», un grand reportage met en lumière l’innovation comme signe d’intelligence chez les oiseaux, avec de nombreux exemples éloquents, comme des mésanges qui ont appris à ouvrir des bouteilles de lait en Angleterre et des corbeaux qui fabriquent des outils en Nouvelle-Calédonie. Un second reportage porte sur les différentes formes d’albinisme et est illustré par d’intrigantes photos dont certaines ne manqueront pas de confondre de nombreux lecteurs. Parmi les autres sujets abordés dans cette nouvelle édition, mentionnons la présentation de mangeoires efficaces et faciles à fabriquer, un portrait du Bruant hudsonien, l’évaluation de nouvelles lunettes d’approche, des conseils sur l’utilisation du flash pour la photo d’oiseaux, la publication de nouveaux livres, et deux destinations aux antipodes l’une de l’autre: l’hiver dans Lanaudière et l’été austral au Chili! À ces sujets et aux chroniques habituelles s’ajoutent un article retraçant la fructueuse carrière de l’ornithologue André Cyr, à qui le Regroupement QuébecOiseaux a remis le prix Charles-Eusèbe-Dionne cet automne, ainsi qu’un rappel de la révolution survenue il y a 250 ans lorsque Carl Linné a jeté les bases de la nomenclature scientifique des animaux.

À noter qu’avec cet exemplaire, tous les abonnés ont reçu gratuitement un magnifique calendrier 2009 d’une valeur de 14,95 $, dans le cadre du 20e anniversaire du magazine. Ceux qui ont manqué cette offre pourront se reprendre car un calendrier 2010 sera également offert l’an prochain. Pour en profiter, il suffit tout simplement d’être abonné.

Remise du prix Charles-Eusèbe-Dionne au professeur André Cyr

Le Regroupement QuébecOiseaux profitera de sa 27e assemblée générale annuelle pour remettre à monsieur André Cyr le prestigieux prix Charles-Eusèbe-Dionne, soulignant ainsi sa contribution importante à titre de scientifique et communicateur chevronné. Professeur titulaire à l’Université de Sherbrooke depuis 1978, André Cyr est bien connu de la communauté ornithologique grâce à ses apparitions comme chroniqueur dans la série télévisée 1-888-OISEAUX et à ses capsules diffusées sur les ondes de Météomédia. Il a été le président fondateur de la Société du loisir ornithologique de l’Estrie et a participé à la rédaction de plusieurs articles et ouvrages sur les oiseaux, dont Jardins d’oiseaux (1988) et l’Atlas saisonnier des oiseaux du Québec (1995). En plus des quelque 140 conférences de vulgarisation scientifique qu'il a données aux quatre coins de la province, il a aussi présenté plus de 90 communications scientifiques dans le monde.

Le prix Charles-Eusèbe-Dionne, créé en 2005 par le Regroupement QuébecOiseaux, vise à souligner la contribution exceptionnelle d'une personne à l'avancement de l'observation et de l'étude des oiseaux du Québec. En choisissant ce nom, l’organisme a voulu rendre hommage au premier véritable ornithologue québécois : Charles-Eusèbe Dionne. Son oeuvre maîtresse, Les oiseaux de la province de Québec, a été publiée en 1906 et a marqué le début du développement de l'ornithologie québécoise contemporaine.

La remise du prix aura lieu pendant le souper qui va clore l’assemblée générale annuelle du Regroupement QuébecOiseaux, le samedi 27 septembre 2008, vers 17 h. Les personnes qui désirent participer à cet événement peuvent communiquer avec le Regroupement QuébecOiseaux au 1 866 583-4846.

Rappel : Coffret 1-888-OISEAUX

Jusqu'au 21 septembre, vous pouvez regarder la 8e et dernière saison de la série 1-888-OISEAUX au Réseau de l'information (RDI). Chaque dimanche, l’animatrice Geneviève Bouffard propose quatre volets qui permettent de mieux connaître les oiseaux de chez-nous et nous donnent une foule de conseils utiles sur l’art de mieux les observer.

Afin de souligner la fin de cette saison, le Regroupement QuébecOiseaux vous propose le troisième coffret DVD de la série, incluant les saisons 2004 à 2007, au bas prix de 59,95 $ (taxes et frais d'envoi inclus), soit 14,95 $ par saison. À noter que les profits de cette vente serviront à favoriser le développement du loisir ornithologique, promouvoir l’étude des oiseaux et veiller à leur protection et à celle de leurs habitats.

Pour profiter de cette offre exceptionnelle, il suffit de nous rejoindre au 1 866 583-4846. Faites vite, les quantités sont limitées.

L’été dans les pages du magazine QuébecOiseaux

L’édition estivale du magazine QuébecOiseaux est en kiosque. Sous le titre «L’œil de cristal du Nunavik», un premier reportage permet de découvrir l’avifaune du nouveau Parc national des Pingualuit, dans l’Arctique québécois. Un second reportage intitulé «Les liaisons dangereuses» porte sur l’hybridation entre la Paruline à ailes bleues et la Paruline à ailes dorées qui risque d’entraîner la disparition de cette dernière, une espèce en péril. Une chronique colorée dévoilant tous les trucs pour attirer l’Oriole de Baltimore au jardin, une excursion dans le Parc national de la Mauricie, une entrevue avec l’ornithologue musicien Antoine Ouellette, et un portrait du Moqueur roux sont également au sommaire de cette nouvelle édition du magazine publié par le Regroupement QuébecOiseaux.

pave

Si vous ne voyez pas le thermomètre, votre fureteur n'est probablement pas à jour.40 000$45 612$

Partenaires financiers

  • 1
  • 2
  • 3
Reconnaissance ONL